Comment prolonger votre séjour au Canada

Si vous êtes un travailleur étranger temporaire, il est possible que votre employeur et vous décidiez d’apporter des modifications à votre contrat de travail ou de le prolonger au-delà de la période établie dans votre permis de travail. Ou encore qu’un autre employeur vous offre un emploi différent au Canada. Voici quelques renseignements sommaires au sujet des différentes options qui s’offrent à vous si vous désirez prolonger votre séjour au Canada.

Renouveler votre permis de travail et l’avis relatif au marché du travail

Vous avez la possibilité de faire modifier ou de prolonger votre permis de travail au Canada. Les travailleurs étrangers temporaires peuvent déposer une demande de modification ou de renouvellement de leur permis de travail dans un bureau de traitement des demandes au Canada de Citoyenneté et Immigration Canada. Ainsi, il n’est pas nécessaire de quitter le pays pour faire une demande dans un bureau des visas à l’extérieur du Canada. Si votre employeur modifie ou prolonge votre contrat de travail, il devra également déposer auprès de Service Canada une demande de modification ou de prolongation de l'AMT initial.

Pour obtenir des instructions précises sur la marche à suivre pour faire une demande de modification ou de prolongation de votre permis de travail, veuillez consulter la page Travailler temporairement au Canada : Prolonger votre séjour du site Web de Citoyenneté et Immigration Canada. Vous pouvez également télécharger le guide de Citoyenneté et Immigration Canada à ce sujet : Demande pour modifier les conditions de séjour ou proroger le séjour au Canada – Travailleur [IMM 5553].

Il est important de savoir que les travailleurs étrangers temporaires embauchés dans des postes exigeant un niveau réduit de formation ne peuvent prolonger leur séjour au Canada au-delà de 24 mois (quel que soit le nombre de fois que leur permis de travail est renouvelé). Ce qui veut dire qu’ils doivent retourner dans leur pays d’origine pour une période minimale de quatre mois avant de pouvoir revenir séjourner au Canada. Pour de plus amples renseignements à ce sujet, veuillez consulter les réponses à la Foire aux questions concernant le Projet pilote relatif aux professions exigeant un niveau réduit de formation du site Web de Citoyenneté et Immigration Canada.

En revanche, si vous êtes un travailleur étranger temporaire occupant un poste en tourisme exigeant une formation plus poussée, il n’existe présentement aucune limite quant au nombre de prolongations possibles du permis de travail.

Faire une demande de résidence permanente

En tant que travailleur étranger temporaire, il est possible que vous décidiez de vous établir de façon permanente au Canada. Il existe plusieurs options pour les personnes qui désirent immigrer au Canada. Cependant, la plupart des programmes, notamment celui de la catégorie des travailleurs qualifiés, nécessitent de longs délais de traitement, et il est difficile pour les travailleurs étrangers temporaires de demeurer au Canada pendant la durée du traitement de leur demande.

C’est pourquoi les travailleurs étrangers temporaires et les employeurs du secteur du tourisme ont principalement recours aux programmes des candidats des provinces, qui comportent des délais de traitement plus courts que les autres programmes d’immigration. Il est important de savoir que chaque région applique des critères d'admissibilité et des procédures de demande qui lui sont propres. En outre, un employeur canadien doit vous désigner et appuyer votre demande de résidence permanente. Pour obtenir des renseignements détaillés au sujet des programmes des candidats des provinces (à l'exception du Québec, du Nunavut et des Territoires-du-Nord-Ouest), veuillez visiter le site Web de chaque province et territoire.

Enfin, il importe de savoir que les travailleurs étrangers temporaires occupant un poste en tourisme qui exige une formation poussée peuvent également présenter une demande de résidence permanente au titre de la catégorie de l’expérience professionnelle. Les travailleurs étrangers temporaires hautement qualifiés sont admissibles à l’immigration au titre de la catégorie de l’expérience professionnelle s’ils possèdent deux ans d’expérience de travail technique, professionnel ou hautement qualifié dans leur champ d’application. Pour obtenir un complément d’information ou pour savoir si vous êtes admissible à ce programme, veuillez visiter la page Catégorie de l'expérience canadienne du site Web de Citoyenneté et Immigration Canada.

Intermédiaires et représentants en immigration

Il existe différents types d’intermédiaires en immigration, tels que les consultants en immigration, qui aident les employeurs et les travailleurs formés à l’étranger à répondre aux exigences des programmes d’immigration au Canada. Le travail de ces organisations s’articule souvent autour de deux axes : offrir de l'information et des conseils aux employeurs et aux travailleurs qualifiés, et faciliter le recrutement de travailleurs pour des postes à pourvoir au Canada.

Pour obtenir des renseignements sommaires afin de mieux comprendre les différents types d’organisations offrant ces services, visitez notre page Web portant sur les intermédiaires en immigration. Ces renseignements vous seront utiles avant de faire appel aux services d’une personne (et de la payer) pour vous conseiller sur les différentes options qui s’offrent à vous pour vous établir de façon permanente au Canada.

Améliorer vos compétences et votre qualification professionnelle

Dans certains cas, il est possible que vous deviez perfectionner vos compétences et votre qualification afin de répondre aux exigences établies par les programmes d’immigration du Canada. Nous vous invitons à visiter notre page Web Possibilités de formation en tourisme afin d’en apprendre davantage sur la façon dont vous pouvez améliorer vos compétences et votre qualification professionnelle au Canada.

* L’information présentée dans cette section ne constitue pas un avis juridique; elle a été préparée à des fins d’information générale à partir des sources suivantes : Guide du travailleur étranger temporaire du Conseil sectoriel de la construction; Présentation de John P. Ryan, président-directeur général par intérim, SCCI, 7e Forum RH annuel du secteur du tourisme, Winnipeg, Manitoba, 19 nov. 2008