Le français canadien

Le français canadien ressemble beaucoup au français européen, avec des variantes régionales. En effet, comme dans tous les pays de la francophonie, le français parlé au Canada possède un accent, une langue populaire et des expressions régionales qui lui sont propres.

Connaissez-vous ces canadianismes?

  • Affaire : Chose, objet. Qu’est-ce que c’est, ça, cette affaire-là?
  • Allophone : Personne dont la langue maternelle n’est ni le français ni l’anglais.
  • Anglophone : Personne dont la langue maternelle est l’anglais.
  • Cégep : Au Québec, collège d’enseignement général et professionnel, entre le secondaire et l’université.
  • Chandail : Pull-over.
  • Déjeuner : Repas du matin.
  • Dépanneur : Petite épicerie à heures d’ouverture prolongées.
  • De seconde main : D’occasion, usagé.
  • Dîner : Repas du midi.
  • Dispendieux : Qui entraîne des dépenses importantes. Avoir des goûts dispendieux.
  • En masse : Amplement, suffisamment, plus qu’il n’en faut.
  • Espadrille : Chaussure de sport à semelle caoutchoutée.
  • Être dans le champ : Se tromper. Vous êtes complètement dans le champ!
  • Faire les commissions : Faire les courses, les emplettes.
  • Huard : Une pièce d’un dollar. La pièce d’un dollar canadienne porte l’image d’un huard, d’où l’expression.
  • Hydro : Synonyme familier de services d’électricité. Comme de nombreuses entreprises provinciales d’électricité au Canada ont recours à l’hydro-électricité pour offrir leurs services, elles ont intégré le vocable « hydro » dans leur nom. Par exemple, Hydro-Québec.
  • Ligne : Frontière internationale. Passer les lignes.
  • Limonade : Boisson non gazéifiée composée de jus de citron et d’eau sucrée.
  • Menu : Carte sur laquelle figure la liste des mets offerts par un restaurant.
  • Mille : Unité de longueur du système anglais valant 5 280 pieds anglais, soit 1 609 m.
  • Parcs provinciaux et nationaux : Système pancanadien d’aires naturelles représentatives du Canada. De par la loi, ces parcs servent à protéger et à conserver le milieu naturel, et à en promouvoir la compréhension et l’appréciation auprès du public.
  • Pâté chinois : Recette traditionnelle québécoise faite à base de maïs, de viande et de pommes de terre (également appelées
    « patates »), et rappelant le hachis Parmentier.
  • Piastre : Canadianisme pour dollar; par exemple, « cinq piastres », c’est « cinq dollars ».
  • Poutine : Frites garnies de fromage en grains et d’une sauce brune.
  • Rondelle : Disque de caoutchouc, épais et durci, dont on se sert pour jouer au hockey sur glace.
  • Situation gagnant-gagnant : Situation de laquelle les deux parties en présence sortent gagnantes.
  • Souper : Repas du soir.
  • Traversier : Navire servant à faire traverser un cours d’eau ou un bras de mer à des voyageurs, à des véhicules.
  • Tuque : Bonnet de laine à bords rabattus, parfois surmonté d’un pompon.